Ortigia

Ortigia

La petite île d'Ortigia est le centre historique de Syracuse. Diverses influences grecques, normandes, espagnoles et baroques s'entremêlent pour donner de ce lieu une image splendide et hors du temps.

Mercredi 1er août - Nous quittons Noto pour la péninsule de la Maddalena, à environ trois quarts d'heure de route. Sans GPS point de salut, mais nous tournons quand même un moment avant de trouver l'appartement L'Isola del sole. L'endroit est vraiment à recommander : villa indépendante, avec parking, piscine, et un super accueil d'Angelo, située Via La Maddalena, 16, 96100 Siracusa SR.

L'appartement est très grand, avec terrasses couverte et découverte et accès direct à la piscine. On s'y rafraichit un peu avant de partir pour Syracuse, et plus particulièrement Ortigia, à 10 minutes de là.

Mais 10 minutes, c'est quand tout va bien, qu'il n'y a pas de bouchons, que les siciliens ne rentrent pas chez eux et que les touristes ne se précipitent pas tous à Syracuse! Nous finissons par trouver un parking aux portes de la presqu'île. Ortigia, c'est LE coup de foudre de 2017, là où se trouve le centre historique de Syracuse.  L'île est située à la pointe est de Syracuse et est reliée à la terre ferme et à la ville moderne par deux ponts, le Ponte Nuovo et le plus ancien, le Ponte Umbertino.  Entre ces deux ponts, une petite place accueille la statue en bronze d'Archimède, le génie grec de Syracuse.

Cliquer pour agrandir

Nous nous promenons le long du port de plaisance, où arrivent en cette fin de journée des voiliers de luxe tous aussi impressionnants les uns que les autres. Ortigia est un lieu touristique, vivant, un peu magique. Nous remontons les ruelles pavées un peu au hasard, pour retrouver la place du Dumo, la merveille absolue de Syracuse. L'année précédente, nous avions pu l'admirer sous un ciel d'azur, cette année c'est à la tombée de la nuit que nous sommes à nouveau saisis par tant de splendeurs réunies sur une seule place. C'est la plus belle place baroque que nous ayons vue en Sicile.

Voir le récit de  2017 :  Autour de l'Etna : d'Acireale à Syracuse

Cliquer pour agrandir

La Cathédrale (Duomo) est une construction unique, réalisée dans un espace compris entre les colonnes encore visibles d'un temple dorique grec du Vème siècle avant JC. Elle fut remaniée par les normands, et une partie de la façade reconstruite au XVIIIème siècle après le tremblement de terre de 1693.

Nous prenons un verre sur la place, d'où il est très difficile de bouger tellement le décor est somptueux et l'ambiance agréable malgré le nombre de visiteurs.

Nous devons nous en éloigner pour trouver un restaurant car les terrasses sont assaillies. Finalement, nous trouvons notre bonheur un peu plus loin, dans une des ruelles d'Ortigia.

Nous rentrons à Plemmirio dans la soirée, prêts pour visiter la péninsule le lendemain.

Page précédente : Noto  -  Page suivante : Péninsule de la Maddalena (Plemmirio)