L'Etna

L'Etna

Situé près de Catane, l'Etna culmine à 3 330 mètres d'altitude, il est le plus haut volcan actif d'Europe et l'un des plus actifs du monde avec presque cent éruptions au cours du xxe siècle.

3 Août 2017. Aujourd'hui, nous grimpons à 3000 mètres, sur l'Etna. En cherchant sur internet comment se rendre au refuge de Sapienza et comment monter au plus près du cratère, j'avais découvert l'existence du site d'excursion Etna 3340. J'étais entrée en contact avec Antonio Reina, l'un des deux frères qui gèrent les excursions, afin de réserver deux places pour la formule "Excursion Etna 3000 - Visite des cratères à la base du sommet". Heureusement pour nous, la météo est excellente et le volcan plutôt tranquille.

Pour en savoir plus : https://www.etna3340.com/

RDV à 8H30 à Nicolosi, où les deux frères viennent nous chercher en Jeep 4X4. Antonio et Roberto parlent un français parfait. Le groupe est constitué de 12 personnes. Nous partons d'abord pour une carrière de pierre de lave afin de voir les couches des laves superposées, comprendre le fonctionnement du volcan et les raisons de l'exploitation de cette pierre. Puis nous nous dirigeons vers le versant sud de l'Etna. Très vite le paysage devient lunaire et nous pouvons mesurer les effets destructeurs des différentes coulées de lave en croisant des maisons détruites par l'éruption de 1983.

Puis nous rejoignons le refuge de Sapienza, où nous prenons le téléphérique pour monter à 2550 mètres d'altitude. De là, nous prenons un bus 4X4 de 27 places pour atteindre 2920 mètres, à la base des cratères sommitaux. 

Cliquer pour agrandir

C'est encore plus grandiose que ce que nous pouvions imaginer. Antonio et Roberto sont des guides alpins volcanologues qualifiés qui nous fournissent explications et anecdotes passionnantes sur le volcan. Leur grande connaissance de l'Etna est indéniable, et l'un des grands avantages de cette excursion est d'apprendre des quantités de choses sur les éruptions du volcan tout en étant à distance des nombreux et grands groupes qui sont présents. La randonnée de 4 à 5 kilomètres qui nous est proposée est facile. En grattant un peu dans le sol pour y mettre la main, nous découvrons la chaleur de la lave. Tout est impressionnant, le sommet d'où s'échappent des fumerolles formant un nuage blanc, le panorama incroyable sur la mer et sur Catane en contrebas, les cratères, l'immensité du lieu.

Rando sur l'Etna
Rando sur l'Etna

Cliquer pour agrandir 

La rando nous fait découvrir les cratères chauds de l'éruption de 2002-2003. Nous admirons également la caldeira de la « Valle del Bove », grande de cinq kilomètres de large pour dix kilomètres de long, théâtre des récentes éruptions. Une caldeira n'est pas un cratère, "c'est une vaste dépression circulaire ou elliptique, généralement d'ordre kilométrique, souvent à fond plat, située au cœur de certains grands édifices volcaniques et résultant d'une éruption qui vide la chambre magmatique sous-jacente."

Caldeira de la "valle del bove"
Caldeira de la "valle del bove"

Nous reprenons le téléphérique pour redescendre à 1900 mètres. Le repas typique "sicilien" est prévu au restaurant Villa Dorata, nous reprenons les Jeep pour rejoindre cette ancienne résidence princière construite en 1900, à 1700 mètres d'altitude.

Puis nous repartons pour visiter un tunnel de lave. Nous nous équipons de casques et de torches, et nous descendons dans le tunnel. Antonio nous explique qu'un tunnel de lave est formé par une coulée qui s'est refroidie en surface, formant ainsi une croûte solide. Lorsque la coulée n'est plus alimentée, elle se vide et laisse une cavité en forme de tunnel. 

Nous regagnons Nicolosi, les vêtements gris de poussière volcanique, enthousiasmés par cette randonnée incroyable sur l'un des volcans les plus actifs d'Europe.

Vidéo visible sur le site Etna 3340 :

Pour le plaisir des yeux et la fascination que peut procurer un volcan en éruption :