Les petites gorges & les "gurne" de l'Alcantara

Les petites gorges & les "gurne" de l'Alcantara

Les petites gorges de l'Alcantara se situent sur la commune de Castiglione di Sicilia à quelques kilomètres au-delà des gorges réputées de l'Alcantara. Le parc fluvial de l'Alcantara s'étend sur une douzaine de communes : Calatabiano, Castiglione di Sicilia, Francavilla di Sicilia, Gaggi, Giardini Naxos, Graniti, Malvagna, Moio Alcantara, Motta Camastra, Randazzo, Roccella Valdemone et Taormina.

Dimanche 5 août - En route pour les gorges de l'Alcantara (Gole dell'Alcantara), une des merveilles de la Sicile. Malheureusement, ce qui devait arriver arrive, une pluie fine commence à tomber. On continue, on arrête? C'est une pluie d'orage, nous décidons donc de continuer. Le temps est bien maussade lorsque nous arrivons aux gorges. Il n'est pas forcément très judicieux d'y descendre, mais notre souvenir est tellement fantastique (voir Acireale, Gorges de l'Alcantara, Taormina) que nous achetons nos billets (2,50€ par personne). Il n'y a pas grand monde en bas, et une pluie fine recommence à tomber. Nous décidons quand même de descendre le fleuve sur  quelques mètres, mais l'eau transparente devient très vite boueuse. Nous faisons demi-tour. C'est la grosse déception!

Cliquer pour agrandir

L'accès au canyon est fermé en raison de risques d'éboulement. Seuls les professionnels sont autorisés à y entrer. Nous quittons les lieux rapidement et décidons de nous rendre aux petites gorges de l'Alcantara, à Castiglione di Sicilia.

Les petites gorges de l'Alcantara - Le départ d'une petite balade de 1 km se trouve au Ponte di San Nicola. Le ciel s'éclaircit un peu, lentement, et il ne pleut plus. Il y a de minuscules grenouilles un peu partout sur le chemin. Le sentier qui longe le cours d'eau est facile à trouver, il est essentiellement plat et permet de découvrir une petite partie du fleuve qui se caractérise par son lit lavique et par la présence de chutes et petits lacs (gurne). Il y a peu d'eau et de nombreuses petites piscines. Des lauriers poussent sur les rochers, ce qui donne à cet endroit tranquille un charme fou.

Ponte di San Nicola
Ponte di San Nicola
Les petites gorges de l'Alcantara
Les petites gorges de l'Alcantara

Cliquer pour agrandir

Le spectacle naturel est magnifique. Il y a peu de débit et nous pouvons traverser le fleuve facilement, passer d'une rive à l'autre en sautant sur les rochers. Il y a peu de monde, peut-être est-ce dû à l'orage qui a découragé les promeneurs.

Cliquer pour agrandir

Nous restons un bon moment dans ces petites gorges. Le soleil revenu, nous décidons de retourner à Francavilla di Sicilia pour faire le chemin des gurne, ces petits lacs qui se sont formés tout le long du fleuve. Comme souvent, l'endroit est mal indiqué mais nous dénichons quand même le début du sentier qui mène à ces gurne

Cliquer pour agrandir

Le Parc a réalisé un parcours naturel piéton qui permet d'admirer quelques uns de ces lacs et notamment la gurna la plus importante, la Gurna della Passerella, qui comme son nom l'indique, peut être admirée du haut d'une passerelle en métal construite sur le fleuve. Nous n'avons pas été aussi loin.

Nous commençons le parcours, la descente est importante. La végétation est abondante, et si nous entendons bien gronder une cascade en contrebas, il nous est difficile d'apercevoir le fleuve. Nous continuons notre balade au milieu de champs d'agrumes, d'olives et de cactus, nous descendons encore mais nous ne voyons pas de lacs. 

Mais attention, on ne plaisante pas : des affiches préviennent le visiteur que les fruits sont traités et qu'il ne faut en aucun cas les manger ou les toucher sous peine de danger de mort!  Bien sûr, l'idée stupide de goûter une olive verte m'est venue bien avant de voir l'affichage, et en plus du goût immonde de l'olive, je me demandais si je n'allais pas m'empoisonner!

Il est près de 19H00 et nous décidons de remonter : le chemin jusqu'aux gurne est estimé à une heure de marche environ mais nous n'avons pas le courage d'aller jusqu'au bout car ensuite il faut remonter! C'est une visite à faire en journée, quand on a le temps, pas rapidement en fin d'après-midi.

Cliquer pour agrandir

Nous reprenons la route de Milazzo en toute fin de journée, déçus de ne pas avoir retrouvé les gorges de l'Alcantara telles qu'elles étaient dans notre souvenir, mais très contents d'avoir découvert les petites gorges sous le Ponte di San Nicola de Castiglione di Sicilia.

Page précédente : Giardini Naxos et la côte de Taormina - Page suivante : Monreale