Valerio Varesi, "Le fleuve des brumes"

24/02/2019

Première lecture de Varesi, diplômé en philosophie de l'Université de Bologne devenu journaliste en 1985. Il est l'auteur de onze romans au héros récurrent (le commissaire Soneri). "Le Fleuve des brumes" est son premier livre publié en France. L'intrigue se déroule lentement le long du Pô en crue, faisant référence à un passé italien peu glorieux (fascisme et chemises noires). 

"La pluie tombe sans discontinuer et les eaux du Pô montent dangereusement. Dans le brouillard, une péniche dérive sans personne à bord : où est passé Tonna, le batelier ? Étrange. D'autant que la même nuit, son frère est retrouvé mort dans un accident suspect. Le commissaire Soneri se plonge dans le passé des deux hommes et exhume leurs lourds secrets. Sur les rives du fleuve, rien n'a été oublié des combats de la Seconde Guerre mondiale. Ni pardonné."

La lecture est agréable, le sujet intéressant. Le personnage de Soneri possède un côté attachant, sans doute lié au deuil qu'il a traversé. Pas de course poursuite ou d'action haletante dans ce roman, mais une enquête au rythme tranquille, qui suit les flux et reflux du fleuve.

Ce n'est pas la découverte littéraire du siècle, mais cette lecture m'a donné envie de découvrir les autres romans de Valerio Varesi. (Suite avec "La pension de la via Saffi")