Gilda Piersanti, premier cycle des "Saisons meurtrières"

10/04/2018

Dans une autre vie, Gilda Piersanti a été philosophe, traductrice en italien, et commissaire de plusieurs expositions à Rome. Depuis 2003, elle se consacre à l'écriture, en français, de romans policiers. Elle vit à Paris depuis 1987. En 2003, elle commence la série "Les quatre saisons meurtrières" constituée de quatre enquêtes policières qui se déroulent dans quatre quartiers de Rome. 

L'intérêt principal de ces romans plaisants est de nous faire plonger dans l'Italie contemporaine, et de nous faire découvrir Rome au-delà des circuits touristiques habituels. Certains de ces romans ont été adaptés pour la télévision française, où l'action est située à Paris. Inutile de préciser que le charme du lieu n'est pas le même, même si Paris est magnifique. 

Gilda Piersanti met en scène le commissaire D'Innocenzo et l'inspecteur Mariella De Luca, dont les histoires personnelles évoluent d'un roman à l'autre, au rythme des enquêtes. D'Innocenzo est un vieux flic honnête, expérimenté et blessé : son fils homosexuel a disparu, sa femme est paralysée. Mariella De Luca est une jeune femme brillante qui excelle dans son métier mais qui cache, au niveau de sa vie privée, un secret aussi tordu que dangereux. 
Résumé de Rouge Abattoir : Au cœur de la Ville éternelle ensevelie sous la neige, dans le très populaire et très branché quartier romain de Testaccio, une troisième jeune fille vient d'être assassinée, au beau milieu des fêtes de fin d'année. Le commissaire D'Innocenzo ne croit pas à l' hypothèse du tueur en série que les journaux se plaisent à rabâcher, mais ne sait plus comment maîtriser la peur qui gagne les habitants du quartier et cette population jeune et nombreuse qui fréquente, le soir, ses restaurants et ses discothèques et son cinéma . Une jeune femme inspecteur, téméraire et secrète dans sa réputation, rejoint l'équipe du commissaire sans son consentement. Au fil des heures et du raisonnement, une entente mutuelle finit par s'établir qui viendra à bout d'une histoire personnelle ensevelie, comme la ville sous la neige, sous les années de plomb de la vie politique italienne.
Résumé de Vert Palatino : Pourquoi est-elle montée seule sur les terrasses de Corviale, la petite Sara, le soir de sa disparition ? Dans Rome paralysée par des pluies torrentielles, alors que la ville se déchire pour ses deux équipes de football, les nerfs de l'inspecteur principal Mariella De Luca se trouvent de nouveau mis à rude épreuve. Macabre, cette découverte d'un petit groupe d'archéologues sur la colline du Palatino ! Du désespoir d'une jeune mère aux mouvances d'une nébuleuse pédophile, une ténébreuse affaire se tisse autour de Corviale, cet impressionnant immeuble d'un kilomètre de long construit à la fin des années 70. 
Résumé de Bleu Catacombes : Eté 2003, en pleine canicule, les catacombes romaines battent tous les records de fréquentation... jusqu'à ce qu'un groupe de visiteurs réfugié dans ces chambres froides d'un genre nouveau tombe nez à nez avec une tête coupée. L'inspecteur principal Mariella De Luca se voit rapidement contrainte d'interrompre son idylle amoureuse en bord de mer. D'autant que les catacombes ne sont pas les seules à faire perdre la tête aux Romains... L'enquête vient à peine de débuter que déjà les décapitations se multiplient. Mais quel rapport peut-il exister entre une star internationale du monde de l'art et une paisible directrice d'orphelinat? Et quel sens faut-il donner à cette référence macabre au mythe de Judith, héroïne biblique qui, de son bras armé, tranche la tête du général de l'armée ennemie ?
Résumé de Jaune Caravage : Rome, automne 2006, la Nuit blanche bat son plein, la ville est en ébullition. Des torrents de jeunesse se déversent dans les rues, envahissent les quais pour converger vers le Gazomètre, nouveau symbole des nuits romaines, véritable phare dressé face à la Ville éternelle. Mais l'aube sera sanglante, une jeune fille est retrouvée atrocement mutilée sur les berges du Tibre.La fin des vacances prend alors des allures de cauchemar pour l'inspecteur principal Mariella De Luca, qui se retrouve subitement plongée dans l'univers fragile et cruel de l'adolescence. Entre naufrage des couples et menaces de la mafia russe, mères seules et enfants à la dérive, Mariella tente de dénouer les fils d'une liaison dangereuse, à l'âge où le mensonge apparaît comme l'unique défense et la mort, une seconde vie.