FIAT 500 : le mythe

FIAT 500

La FIAT 500, c'est le mythe italien absolu. La première génération est commercialisée en 1936 (la Topolino), sous l'impulsion de Mussolini. Mais la véritable icône sort en 1957 : la Nuova 500. Quatre places, 13 CV, moteur à l'arrière, la petite Fiat est capable d'atteindre les 90 km/h pour seulement 4,5 litres de consommation aux 100 km. La Nuova 500 propose le minimum pour un prix inférieur à 500 000 lires italiennes, soit environ 250 euros, ce qui représentait à sa sortie pas moins de vingt mois de salaire pour un ouvrier italien. Le succès reste mitigé. En 1968, FIAT décide de la sortir en version décapotable, et la Tetto Apribile devient la voiture la plus vendue en Italie dès sa commercialisation. Mais FIAT décide d'arrêter la production en 1970, en raison de la baisse des ventes. Cependant la popularité de la Fiat 500 n'a jamais baissé. Le mythe est perpétué non seulement en Italie, mais dans toute l'Europe. En 2007, cinquante ans après le lancement de la Nuova 500, FIAT alors en pleine crise, relance son modèle emblématique. Bingo! Le succès est au rendez-vous. La Nouvelle Fiat 500 garde l'esprit de son aînée, avec des formes rétro et un air de famille indéniable. Le public adore et les ventes explosent.