Amiche per l'Abbruzzo

21 juin 2009, à San Siro

Le 6 février 2009, l'Aquila et la région des Abbruzzes sont touchées par un tremblement de terre dévastateur. Laura Pausini a alors l'idée d'organiser un concert de soutien aux victimes du séisme, aidée en cela par les « marraines » Giorgia, Gianna Nannini, Elisa et Fiorella Mannoia. Aucun des acteurs de cette manifestation (les musiciens, les techniciens, les organisateurs) n'a été rémunéré. C'était la première fois qu'un concert aussi gigantesque (du début d'après-midi à minuit) avait lieu en Italie. Soixante mille personnes y ont assisté, douze réseaux de radio l'ont retransmis, le site officiel d'Amiche per l'Abbruzzo a permis au reste du monde de le suivre également grâce à sa radio internet.

Le concert s'est déroulé le 21 juin 2009 à San Siro, à Milan. Quarante-trois artistes italiennes se sont succédées sur la scène, ensemble ou en solo. Pour l'occasion, Gianna Nannini a écrit un texte en collaboration avec l'écrivain Isabella Santacroce, « Donna d'Onna », qu'elle a chanté avec les quatre autres marraines de l'évènement.

La première partie s'est déroulée de 15H40 à 19H30 avec la participation de toutes les chanteuses sauf Giorgia, Gianna Nannini, Elisa et Fiorella Mannoia, puis la deuxième partie, de 19H30 à minuit, a permis aux cinq de chanter ensemble ou séparément.

Ce concert a donné l'occasion à ces grandes chanteuses italiennes de proposer des collaborations inhabituelles, de réarranger différemment des titres connus, comme "Bambini" de Paola Turci.

Outre l'objectif de ramener des fonds pour aider la région des Abbruzzes, ce concert a également permis de mélanger les styles musicaux, proposant parfois des duos étonnants, comme Laura Pausini (variété) et Gianna Nanni (rock).

Le concert s'est ouvert sur la performance d'Antonella Ruggiero (ex chanteuse de Matia Bazar) et s'est achevé par la chanson de Lucio Battisti, « Il mio canto libero », interprétée par toutes les chanteuses auxquelles s'est jointe Caterina Caselli. Entre temps, on a pu voir Alice, Irene Grandi, Marina Rei (mes préférées) entre autres.

Tous les grands noms féminins de la chanson italienne ont accepté de participer à l'événement. En conclusion, pour reprendre les mots de Laura Pausini : "Questa sera, San Siro a scoperto le donne d'Italia"! (Ce soir, San Siro a découvert les femmes d'Italie").

Retourner à Musique